Spectacle 2004 Les quatre saisons

« Tous les gens civilisés se représentent le jour comme commençant à l'aube, qu'il s'allonge à travers leur travail pendant ce qu'ils appellent "toute la journée", puis qu'il finit quand ils ferment les paupières. Ce sont ceux-là qui disent : les jours sont longs. Non, les jours sont ronds. Ils n'ont pas la forme longue, cette forme des choses qui vont vers un but : la route, la course de l'homme. Ils ont la forme ronde, cette forme des choses éternelles et statiques : le soleil, le monde [...]. La civilisation a voulu nous persuader que nous allions vers un but lointain. Nous avons oublié que notre seul but, c'est de vivre et que vivre nous le faisons chaque jour, et tous les jours, et qu'à toutes les heures de la journée nous atteignons notre but véritable si nous vivons. » (Jean Giono in L'eau vive)

Partenariat avec le peintre Martin Lersch

Pour le plaisir des yeux, au moment où s'ouvre une nouvelle rubrique rétrospective consacrée aux galas annuels du cours de danse (menu Espace Danse > Spectacles), nous avons pensé que le travail de création collective que nous appelons de nos voeux (avec les écoles municipales de musique, avec les chorales, avec les festivals) pouvait être brillamment illustré par les peintures originales de Martin Lersch réalisées à notre intention pour le spectacle 2004. Cette année-là, une projection sur écran géant des oeuvres de l'artiste accompagnait les ballets au rythme des Quatre saisons.

Spectacles des années passées